Deco@gogo

Deco@gogo

Le blog de déco où l'on parle de déco mais aussi et surtout de déco

Interview de Corinne Caradec, décoratrice d'intérieur

En ce début d'année, j'ai eu la chance de poser quelques questions à Corinne Caradec, décoratrice d'intérieur de talent qui a bien voulu m'accorder un peu de son temps pour nous parler de son métier, des tendances déco 2013, du dernier salon Maison & Objet...
Pour découvrir les prestations que propose Corinne Caradec et prendre contact avec elle, je vous invite à visiter son site internet : www.gueuledatmosphere.net

- Bonjour Corinne. D'où venez-vous ? Quel est votre parcours ?

Décoratrice d'intérieur depuis plus de 4 ans après une reconversion professionnelle auprès de l'école Boulle, je suis passionnée par ce métier de rencontres, de techniques et de découvertes. La modélisation des projets en 3D m'intéresse aussi beaucoup.
J'interviens également en tant que formatrice auprès de l'Institut de Décoration Opus Rouge.
Egalement diplômée du Celsa, dans une vie précédente, j'ai été communicante, responsable d'imprimerie, graphiste et manager.

- Avez-vous un style de prédilection ? Des spécialités ?

Je n’ai pas réellement de style de prédilection.  Il est vrai que, comme quasiment tous les décorateurs, j’aime mixer styles et objets et surtout utiliser les couleurs, les vraies. C’est souvent le challenge par rapport au client, respecter ses goûts en le guidant vers des chemins hors des standards et lui faire apprécier la couleur autrement qu’en touches.
Personnellement, j’aime beaucoup le « Up-cycling », transformation d’objets du quotidien en véritables œuvres déco fonctionnelles ou non.
Par ailleurs, je me spécialise dans 2 domaines distincts : la formation, j’adore les séances d’échanges avec les stagiaires, toujours sources d’enrichissement mutuel ; et puis la modélisation en 3D qui donne des rendus de projets quasiment réalistes.

- Sur quoi travaillez-vous en ce moment ?

En ce moment, je travaille sur des projets de décoration pour des particuliers et également, via l’Institut Opus Rouge, je vais assurer un planning de formation spécifique pour les décorateurs de l’enseigne Castorama, à travers la France.
Pour ma culture personnelle, je travaille beaucoup sur les tendances, c’est un secteur qui me passionne aussi ! Et j’ai le bonheur de le retransmettre ensuite en formation.

- Etes-vous plutôt meubles et objets design ou bien enseignes grand public ?

Les deux à la fois. L’idéal est de pouvoir mixer pour personnaliser un espace. Et l’on peut compléter avec du sur-mesure, et dénicher des créateurs intéressants.  Personnellement, j’aime beaucoup customiser et transformer les objets.

- Quelle(s) va/vont être la/les grande(s) tendance(s) déco 2013 selon vous ?

Les tendances tournent autour de tout ce qui est naturel au sens premier, la terre, l’humain. Cela peut se traduire par exemple dans un style scandinave en ce moment ; à cela s’ajoute la tendance récupération qui a commencé avec la réhabilitation et la transformation de vieux objets. C’est important car nous souhaitons aussi une déco personnalisée, qui nous ressemble, en accord avec le fait de se sentir bien chez soi. Avoir le même canapé que son voisin, c’est terminé !
Le besoin d’espace et de lumière sont aussi présents : cloisonné/décloisonné, transparence via le verre, le PMMA …Comme souvent, la tendance inverse est aussi vraie : profusion de motifs, essentiellement végétaux, de tonalités sourdes, chargées, l’esprit «cabinet de curiosités » avec moult objets. Cependant,  elle va mettre encore un peu de temps à « prendre », elle est plus difficile à utiliser et consiste en un réel parti pris.

- Y a t'il des objets déco, des couleurs, des matériaux dépassés que vous nous recommandez de ne pas utiliser actuellement ?

On a abusé de la couleur « taupe » pendant les années 2000, associée à des contrastes acides (anis, citron, turquoise). C’est maintenant complètement daté. Tout comme les enduits un peu vieillis, style provençal et évidemment les stickers 1èregénération, dorénavant remplacés par des intissés adhésifs très beaux et que l’on peut faire fabriquer sur-mesure.
Je conseille d’éviter les lumières leds à couleur changeante chez les particuliers sous peine de kitsch, excepté pour les fêtes.
Le style ethnique c’est fini, tout comme le style zen japonisant.

- La dernière édition du salon Maison & Objet Paris s'est achevée fin janvier. Avez-vous eu des coups de coeur en visitant cet évènement ? De nouvelles sources d'inspiration ?

Je suis toujours curieuse de nouvelles sources d’inspiration en visitant Maison & Objet. J’ai trouvé de très beaux revêtements muraux chez Art Unic , des sièges chez Szalay conçus dans des lignes épurées contrastant avec les magnifiques tissus (de récupération), des coussins originaux chez Iosis, des créations poétiques et légères de luminaires en papier, les objets en verre de Fernando Agostinho, les créations métalliques d’Axel Icart, les lampes sculptures de Thierry Vidé, et beaucoup beaucoup d’autres…

- A l'inverse, la visite du salon vous a t-elle laissé des mauvais souvenirs ? des hauts-le-coeur ?

J’ai été submergée par la tendance « nature » : des tons naturels, des peaux de bêtes, des lignes épurées, du bois,… c’est doux, calme, assez facile à mettre en œuvre, consensuel, trop peut-être. Et puis le faux vintage vendu à prix design, je n’adhère pas !    

- Que pensez-vous de l'écologie en matière de décoration d'intérieur ? Vos clients expriment-ils le critère écologique dans leur besoin ? Est-ce quelque chose que vous essayez de développer ?

En matière de décoration je ne ressens pas de demande axée sur l’écologie. Je crois que cette décision vient en amont, lors de la conception ou de la rénovation d’un intérieur. En revanche, la provenance et le lieu de fabrication des fournitures et matériaux sont  des éléments importants, pour moi comme pour le client. 

- Dernière question très pratique. Pouvez-vous nous indiquer une fourchette de budget à prévoir pour une prestation complète (réflexion et réalisation) de décoration d'un appartement 3 pièces de 65m² environ ?

Exercice difficile que de donner un ordre d’idée tarifée, chaque cas étant particulier. Cela étant, je travaille ainsi à la base :

- Une première visite commerciale (non facturée) chez le client pour voir le lieu, et comprendre ses besoins. Ensuite, si nous sommes d’accord :

- La visite de coaching : 130 € ttc l’heure et en options,

- Planche d’ambiance + shopping-list : 100 € ttc pour un espace (je propose au minimum 2 alternatives)

- Projection des idées en 3D : cf les tarifs sur mon site 

- Journée shopping avec le client : 400 € ttc

- L’accompagnement, la mise en œuvre ou le négoce de fournitures font l’objet d’un devis complémentaire.    

Merci.

Un grand merci à vous Corinne pour le temps que vous m'avez accordé et pour vos réponses qui, j'en suis persuadée, vont ravir mes lecteurs !    

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article